J'aime, J'achète et j'encourage LOCAL, SDE  La Pérade, Commerces locaux. Je trouve ici









 

 

 

 

 

Axes strategiques Developpement commercial et industriel Developpement immobilier Revitalisation du milieu Developpement touristique et agro touristique Municipalite de Sainte-Anne-de-la-Perade


Développement touristique et

agro-touristique

La municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade regorge
d’attraits touristiques et agro-touristiques.
Son potentiel ne demande qu’à être pleinement exploité.

Traversée par la rivière Sainte-Anne et le chemin du Roy, la municipalité est reconnue comme la Capitale mondiale de pêche aux petits poissons des chenaux. Cette activité unique au monde accueille chaque années des dizaines de milliers de visiteurs, amateurs de nature et de plein air.

La rivière prend alors l’allure d’un petit village.
C’est plus de 500 chalets chauffés et éclairés qui sont y sont installés.
Cette tradition qui s’est instaurée depuis près de 70 ans
est une occasion unique de célébrer l’hiver en famille sur le couvert de glace de la rivière Ste-Anne en
profitant 
d’une panoplie d’activités extérieures gratuites :
glissade, patinage, balade en tramway, distribution de barbe à papa…

On estime que cet événement, qui se tient du 26 décembre à la mi-février, génère près de 4.5 millions de dollars en retombées économiques pour la région.
L’association des pourvoyeurs de la rivière Ste-Anne,
qui compte une vingtaine de membres pourvoyeurs,
assure à chaque saison le bon déroulement des activités extérieures gratuites connexes à la pêche.
De plus elle assure la gestion des
opérations de la centrale de réservation.

Sainte-Anne-de-la-Pérade compte aussi en ses murs de magnifiques maisons ancestrales qui, pour la plupart, ont été habitées par des personnages célèbres, politiques et professionnels tel l’héroïne Madeleine-de-Verchères, Elizabeth Hale, de même que l'ancien premier ministre libéral du Québec Honoré Mercier qui en avait fait sa seconde résidence.

Le Domaine seigneurial Madeleine de Verchères,
riche de ses trois siècles d’existence, propose une exposition permanente qui retrace les faits marquants de son histoire.
Ses jardins ouverts aux pique-niqueurs sont des attraits incontournables de la municipalité.

L’église, construite en 1855, s’élève au cœur du village sur le bord de la rivière Ste-Anne.
Du haut de leurs 33 mètres, ses deux clochers
dominent l’environnement.
Leurs  imposantes silhouettes font de l’église un point de repère dans le paysage de l’autoroute 40 , du fleuve Saint-Laurent
et de la rive sud.
La Fabrique de l’église offre des visites guidées de son enceinte
et même de sa crypte durant la saison estivale.

Depuis sa création en 2004 le symposium de peinture «Des fleurs et des jardins» attire près de 70 artistes peintres, professionnels et amateurs, venant de partout au Québec ainsi que près de 2 000 personnes qui visitent la municipalité au cours de la fin de semaine de l’événement.

 La municipalité héberge aussi plusieurs artistes peintre dont Denise Grand Bois,
        Pauline A. Marcotte, Gilles Roberge et Réjeanne Rompré.

 

La rivière Ste-Anne présente en été un panorama tout à fait exceptionnel.

Des chutes avec leurs escarpements en pierre et à l’embouchure, une eau calme qui glisse doucement vers le fleuve Saint-Laurent. Kayakistes amateurs de sensations fortes ainsi que ceux qui recherchent une expérience plus douce peuvent s’en donner à cœur joie. 

L’accès à la rivière se fait par la rue Marcotte près du parc de la rivière et du bureau d’information touristique. Vous pourrez même y trouver des locations de chalets y donnant accès.

 

 

Ste-Anne-de-la-Pérade recèle de trésors campagnards et historiques à découvrir au travers de rues étroites qui font le charme de la municipalité.

La découverte des fermes, des produits de la terre, des élevages de Ste-Anne-de-la-Pérade et de ceux qui y vivent suscite de plus en plus d’intérêt chez les visiteurs qui s’y arrêtent. De nombreuses activités sont offertes telle l’autocueillette de petits fruits, la vente de produits du terroir, l’hébergement ainsi que de nombreux lieu de restauration.

La beauté du paysage rural vous charmera.

La société développe l’offre touristique et agro-touristique de la municipalité, travaille de concert avec le CLD de la MRC des Chenaux et les différents services du territoire mauricien afin d’améliorer le positionnement touristique de Sainte-Anne-de-la-Pérade. De ce fait, de nouvelles stratégies de promotion seront mises en place pour ces entreprises afin d’augmenter leur visibilité avec la collaboration du conseil municipal et du milieu.


Les partenariats et co-entreprises sont priorisés, afin de stimuler la coopération entre les entrepreneurs de ce secteur et les différents intervenants. Déjà, des efforts ont été faits pour relancer la coopérative des Frissons gourmands, ce qui offrira aux commerçants une vitrine additionnelle de mise en valeur de leurs produits.

Partager via un média social